PEDIATRIE - Kiné respiratoire
































Nous traitons toutes pathologies respiratoires de l'enfant et en particulier les bronchiolites du nourrisson.

La bronchiolite touche les enfants de 0 à 2 ans. C'est une infection aigüe des voies aériennes inférieures d'origine virale ( VRS Virus Respiratoire Syncitial) touchant les petites bronches du nourrisson et du jeune enfant et se transmettant sur un mode épidémique saisonnier. Les symptômes respiratoires peuvent paraître inquiétants mais cette maladie est le plus souvent bénigne. Bien traitée, la bronchiolite est en général de courte durée (une dizaine de jours).

Les signes de la bronchiolite

Les premiers symptômes sont ORL:

- une rhinite (écoulement nasal) et une toux plutôt sèche.
- fièvre, absente ou modérée (autour de 38 °C). Cette rhinopharyngite aiguë peut rester isolée, mais précède aussi la bronchiolite de 24 à 72 heures, et doit donc inciter à la vigilance en période épidémique ( Octobre à Mai).

ensuite la bronchiolite se manifeste par
- une difficulté respiratoire avec respiration rapide
- sifflements et/ou toux grasse

A quoi sert la kinésithérapie respiratoire ?

Nous intervenons sur votre enfant :

en l'auscultant pour évaluer le degré d'obstruction et surveiller son évolution au cours des séances
- pour déboucher son nez et vous montrer comment faire par l'instillation de sérum physiologique
- pour l'aider à évacuer les glaires qui sont dans les poumons et qui gênent sa respiration.

Quelques conseils: Comment aider votre bébé ?

1. en lui nettoyant le nez avec du sérum physiologique, vous l'aiderez à mieux respirer
2. en aérant régulièrement et en contrôlant la température de la chambre. Celle-ci ne doit pas excéder 19°C.
3. en l'installant correctement dans son lit.
Votre bébé doit être couché sur le dos. Le haut du corps légèrement redressé. Pour l'installer dans cette position, placez un coussin sous le matelas.
4. en lui facilitant la prise de ses biberons. Lors d'une bronchiolite, l'appétit peut diminuer. Il est donc conseillé de fractionner ses repas et de l'hydrater régulièrement.
5. en évitant de lui faire respirer de la fumée de cigarette. La fumée de cigarette est très irritante pour les poumons et aggrave la bronchiolite.